Accueil du blog / Soins Naturels / Thérapie

Géobiologie

« L’exposition à une zone active est responsable de 60 % des maladies et de 80 % des cas de cancer, d’où l’intérêt de se préoccuper de ces influences » disait au début des années 1950 le chimiste Hartmann, qui a laissé son nom au célèbre réseau détectant la présence de nickel dans le sol. À la même époque, le Dr Peyré prêtait son nom à celui mesurant le cuivre et le Dr Curry, météorologiste, à celui du fer. Quelques années plus tard, une étude du Dr Picard à Moulins- sur-Allier, ville où le taux de cancer était deux fois supérieur à celui de la moyenne nationale, a permis d’établir un lien entre habitat et maladie.

C’est ainsi que la géobiologie, terme issu du grec gê (la Terre), bios (la vie) et logos (la connaissance), s’est développée en France en mêlant géologie, physique, biophysique, biologie, mais aussi radiesthésie. Alain de Luzan, géobiologue depuis trente ans et président fondateur de l’École française de géobiologie, fait le point : « Les êtres vivants sont animés d’une énergie électrique, comme en attestent les électroencéphalogrammes ou les électrocardiogrammes. Les échanges intracellulaires et extracellulaires obéissent également à des variations de potentiel électrique orchestrées par les mitochondries. Il en découle que des champs électriques externes à l’organisme peuvent interférer et perturber gravement le métabolisme des êtres vivants, par induction. »


Le médecin grec Hippocrate évoquait déjà lui aussi la géobiologie comme un facteur essentiel pour la santé, les anomalies présentes dans le sous-sol pouvant agir sur les habitants des lieux, humains ou animaux (1). Le Dr Luc Bodin (2) déplore pour sa part que la salubrité du lieu de vie et la pollution extérieure et intérieure de l’habitation soient négligées par la médecine traditionnelle. Certaines zones spécifiques d’une pièce se révèleraient particulièrement perturbatrices pour l’organisme lorsqu’on y demeure trop longtemps. C’est pourquoi il est important de bien choisir l’emplacement de son lit, tout comme celui de son bureau ou de son canapé.
 

Un lieu correspond à ce que nous sommes.

« Cette femme souffre de douleurs de dos, chaque nuit. Consultations médicales et thérapies variées ne permettent pas d’y remédier. Pas même le changement de la literie. Je détecte alors un croisement de réseau Curry et de deux cours d’eau en plein milieu du dos de cette dame. Une fois la correction effectuée, elle n’a plus ressenti de douleur », raconte Thierry Vuagnoux, géobiologue suisse qui intervient autant pour des particuliers que pour des entreprises. Aussi, face à un nombre anormal d’arrêts maladie ou à une baisse significative de la productivité, certaines sociétés n’hésitent plus à faire appel, ouvertement ou pas, à un géobiologue pour réharmoniser les lieux de travail.

PRENDRE RDV SUR MON SITE MERCI


Commentaires


Poster un commentaire :  caractères restants.
Combien font 5 + 9 :

Le soin est entre les mains de celui qui le reçoit : c'est lui le véritable acteur et créateur de la séance.